Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 janvier 2011

Odd et les géants de glace

9782226195548.jpg

Odd et les Géants de Glace

Editions Albin michel (10€)

Quel plaisir de retrouver Neil Gaiman dans un récit qui nous plonge au cœur de la mythologie nordique. Nous suivons l’histoire de Odd, jeune garçon viking avec deux tares : d’une il est boiteux, depuis qu’un arbre lui est tombé sur la jambe ; de deux il affiche en permanence un sourire sarcastique, exaspérant pour les autres villageois. Mais sa vie va être bouleversée, le jour où il va sauver un ours pris au piège par un arbre.

Le voilà parti pour un voyage extraordinaire aux pays des dieux où son esprit sera sa meilleure arme.  

Avec beaucoup d’humour, Odd nous emmène aux pays des légendes nordiques, dans un récit haletant et fantastique et comme chaque fois avec Neil Gaiman la magie opère.

A noter que ce roman est illustré par Brett Helquist.

Gwénaël

 

02 novembre 2010

Le Petit Chaperon rouge ou la petite fille aux habits de fer blanc

Le petit chaperon rouge.jpgLe Petit Chaperon rouge ou la petite fille aux habits de fer blanc

Texte de Jean-Jacques FDIDA, illustrations de Régis LEJONC

Didier Jeunesse, 14,00€

 De nombreuses versions du Petit Chaperon rouge existent de part le monde, mais l’on connait peu celles d’avant Perrault, et c’est une de ces versions que nous propose, avec son talent de conteur et son exigence de fidélité à la tradition orale, Jean-Jacques FDIDA. Son héroïne n’est pas une petite fille sage, mais une petite coquine qui use son habit et ses souliers de fer, pour plus vite aller seule dans la forêt, où jeune fille affriolante elle se pique au jeu de la séduction, choisissant : 

 «  le chemin des épingles

Avec lesquelles on peut s’attifer

Plutôt que celui des aiguilles

Avec lesquelles il faut travailler »

Bien sûr le loup dévore la grand-mère, mais point de chasseur pour lui ouvrir le ventre, non le sang et la chair de sa grand vont nourrir la jeune fille qui pratiquera l’art de l’effeuillage avant de rejoindre le loup et de lui échapper par une ruse scatologique.

Ce petit livre rouge, ressemble aux livres d’images d’autrefois, mais ne vous y trompez pas, il n’y a pas que le texte de Jean-Jacques Fdida qui revisite le conte, les illustrations de Régis Lejonc accompagnent la fillette dans sa transformation. D’abord petite fille espiègle, au fil des pages elle devient une aguichante jouvencelle. Les illustrations éclairent le conte. Forêt sombre, loup inquiétant surgissant du bois, et fillette se transformant au fil des pages en une jeune fille sensuelle. Une réussite qui m’a rappelé les photographies de Sarah Moon illustrant le petit chaperon rouge de Charles Perrault avec une audace et un talent contesté à l’époque (1983).

Annie Falzini

13 octobre 2010

Paradiso : notre album de la quinzaine des Sorcières

Paradiso.jpgParadiso

Franck Prévot, illustrations Carole Chaix

Editions L’Edune, 15€

Un hymne à la poésie, au cinéma et à l’amour… Maurice est amoureux depuis tout petit de sa voisine du dessus, Mona. Mais comment lui dire son amour ? Ecris-lui de la poésie, lui dit Pablo. Plein de bonne volonté et de son envie de dire son amour, armé du livre que lui a donné Pablo - Jouez-vous de la poésie - Maurice se lance dans l’écriture. Mais difficile de mettre en pratique les conseils du livre pour dire, écrire tout ce que lui inspire Mona. Heureusement, parfois, les mots d’amour destinés à la poubelle finissent par arriver devant les yeux de celle que l’on aime. Mais ces mots écris, il faut aussi pouvoir les dire et pour le faire, rien de mieux que l’obscurité d’une salle de cinéma, avec un vrai film…

Au fil du récit, on suit le dilemme de ce jeune ado doutant des conseils de Pablo et du livre pour dire tout son amour. Ses interrogations, son impatience, sa révolte, tout renvoie à la poésie.

Les illustrations de Carole Chaix - sculpture en fil de fer, collages - sont un récit dans l’histoire. On a envie de s’arrêter sur chaque page pour en déguster tous les détails, pleins de clins d’œil, de références au cinéma.

Annie Falzini

Pleine lune : le nouveau Antoine Guilloppé !

Pleine lune.jpgPleine lune

Antoine Guilloppé

Gautier-Languereau, 18€

Un texte tout simple pour un album magnifique. Une nuit de pleine lune, un bruit  ; soudain, les animaux sont inquiets : le loup, le renard, le hibou, les cerfs….seuls les ours sont rassurés… Les animaux de la forêt page à page apparaissent, par un jeu de découpe, de dentelle, de magie… Sur fond noir, sur fonds blanc, ils nous émerveillent.

Annie

 

015.JPG

009.JPG

28 septembre 2010

En ce temps là...

La couverture du papa soldat

Gianni Rodari

Illustrations Judith Gueyfier

Rue du monde

14€

La couverture du papa soldat.jpg

En ce temps là, les papas rentraient de la guerre avec pour seul salaire une toux violente et une couverture militaire.

En ce temps là, les papas mouraient de cette toux, ne laissant pour tout héritage qu’une  couverture militaire. Gennaro hérite de cette couverture. S’enroulant dedans pour se protéger du froid, il écoute les histoires que raconte sa maman. Mais l’hiver est rude, et sa mère tombe malade. Gennaro est confié à des voisins, des bohémiens. Pour gagner leur vie :

« Ils voyageaient d’une région à l’autre,

Tantôt mendiant,

tantôt vendant les paniers de jonc

qu’ils fabriquaient pendant les haltes

au bord du chemin »

Un des bohémiens, prend Gennaro en affection, il lui explique les mille choses qu’il voit en chemin et, au hasard des panneaux des villes et des villages, il lui apprend à lire.

« Un jour, il réussit à écrire tout seul son nom,

 lettre par lettre, sans une faute.

Quels beaux rêves il fit, cette nuit-là,

Enroulé dans la couverture de son papa soldat ! »

En ce temps là, les gitans s’appelaient des bohémiens, ils recueillaient un enfant, se déplaçaient de ville en ville. Mais Gianni Rodari est italien, et c’est en Italie que les bohémiens se déplacent sans problème.

Un album sensible, auquel les illustrations de Judith Gueyfier apportent une poésie tout en douceur.

Rue du monde continue l’édition des textes de Gianni Rodari, et c’est une très bonne chose que les enfants d’aujourd’hui connaissent ce grand auteur plein d’humanité.

Annie Falzini

 

 

 

06 mai 2010

Le Roi des Sables, de Thierry Dedieu

Nous avions déjà, sur le même principe, La Princesse au petit pois. Thierry Dedieu reprend ses sculptures pour nous raconter une histoire de sagesse. Un roi, un château magnifique face à la mer. Une vue extraordinaire, un site paradisiaque. Mais un château à reconstruire après chaque équinoxe. Car rien n'arrête la mer.

roi_des_sables.jpg

Son ami le Roi de la Forêt lui propose l'hospitalité. Mais rien ne peut remplacer le spectacle que lui offrent la mer et ses couchers de soleil. Les illustrations de Thierry Dedieu sont envoûtantes, son texte poétique, une petite merveille. Cette fable sur les furies de la mer fait penser à la tempête Xynthia, et pose la question suivante : faut-il combattre les éléments ou les accepter et vivre avec ?

Oui, il faut que Thierry Dedieu continue à nous émerveiller avec ses livres, surtout ne pas faire dans les paillettes, dans le commercial... Faire des livres que l'on a plaisir à défendre, à vendre. Car oui, Messieurs les éditeurs, les livres de Thierry Dedieu se vendent.

Annie Falzini

26 mars 2010

le grand retour de Monsieur Morpurgo

le prochain roman de

Michael Morpurgo

paraîtra en France le 7 mai

 

Voici la lettre qu'il a envoyé à ses lecteurs français:

Devon, février 2010

   Mes chers lecteurs, chères lectrices, chers libraires français,     

   Meilleurs voeux de la pluie du Devon en Angleterre !

"Je sais que mon roman, Enfant de la jungle, va sortir prochainement en France. Quand j'étais petit, ma mère me lisait L'Enfant d'Eléphant, de Rudyard Kipling. Un peu plus tard j'ai lu moi-même Le Livre de la jungle et ces deux histoires sont pour moi une expérience inoubliable. Devenu écrivain, j'ai souhaité écrire à mon tour l'aventure d'un enfant perdu dans la forêt en compagnie d'un éléphant; une forêt, une jungle comme dans les peintures du douanier Rousseau.

J'ai écrit de nombreux livres qui parlent d'animaux: baleines, chevaux, loups, chiens, chats, lions, serpents, tortues, ânes, oiseaux mais je n'avais pas encore réussi à écrire mon histoire d'éléphant avant aujourd'hui, 35 ans plus tard!

C'est la tragédie du tsunami de 2004 qui, m'ayant beaucoup touché, a déclanché l'écriture. J'avais une histoire d'éléphant qui avait absolument besoin d'être racontée! Et voilà, j'ai écrit Enfant de la jungle.

I hope you love reading it, autant que j'ai aimé l'écrire"

         Michael Morpurgo

 

09 février 2010

En avant première, le libraire lit...

Des feuilles volantes, pas vraiment un confort de lecture, mais un roman captivant, époustouflant : Vango de Timothée de Fombelle, que je viens de terminer.

Je ne peux commencer un autre roman sans vous faire partager mon émotion.

Je ne vous raconterai pas ce roman, je veux simplement vous donner envie de le lire.

 

Vango, l'histoire commence à Paris, sur le parvis de Notre-Dame. Vango va être ordonné prêtre. Mais un prêtre, son protecteur, est tué. Vango, accusé doit fuir, et c'est à partir de ce moment que Timotée de Fombelle nous entraîne dans une extraordinaire aventure. Avec lui, à bord du Zeppelin, nous survoleront l'Allemagne où s'installent le nazisme et la répression, nous rencontreront Staline, mais aussi des êtres fascinants, et l'amour, et surtout nous vivrons une aventure humaine extraordinaire.

Un roman envoutant, bien écrit, un vrai bonheur de lecture.

En librairie le 18 mars, précipitez-vous.

Pour en savoir plus: http://www.dailymotion.com/video/xclryc_vango-aux-sources...

Vango

Timothée de Fombelle

Gallimard jeunesse

Prix annoncé 16 euros

 

Rapellons-le, Timothée de Fombelle est également l'auteur de Tobie Lolness, Céleste ma planète, et Barouf à San Balajo

26 janvier 2010

Roman : Eglal Errera

le rire de milo.jpgLe rire de Milo

Eglal Errera, illustré par Julia Wauters, Actes Sud Junior, 6,50 €

Irène, une fillette de 11 ans a décidé de tout nous raconter, et l'histoire qu'elle nous raconte commence par l'arrivée de Milo dans la famille. Milo, l'ami cultivé, exubérant, gai, drôle, « le rire de Milo ». Mais, Milo l'ami indispensable tombe malade et ne se remet pas. Pour le sauver, une seule solution : trouver Samir. Samir, laissé au pays. Pour sauver Milo, Irène et son père partent pour le Caire. Plaisir du voyage, de la découverte des lieux racontés par Milo et inquiétude : Où est passé Samir ? Heureusement le rire de Milo dénouera le problème.

Milo retrouve son ami, son amour et Irène découvre que deux hommes peuvent vivre un grand amour. Non ce n'est pas un livre sur l'homosexualité, elle est juste suggérée, mais c'est un beau grand roman sur l'amour et l'amitié. Un roman gai et plein de vie.

Annie Falzini

21 janvier 2010

le monde selon Kate Banks

le monde de lenny.jpgLe monde de Lenny

Kate Banks, traduit de l'anglais par Valérie Dayre

Thierry Magnier, 8,80 €

Lenny est un jeune garçon de 9ans. Intelligent, curieux, bricoleur, connaissant plein de choses, mais incapable de se plier à la discipline scolaire. Sa maman est une femme active, sans cesse en mouvement. Lenny ne connait pas la douceur de ses mains car elle est « modèle mains » et porte en permanence des gants. Heureusement, il y a Muriel. Elle sait écouter Lenny, le comprendre, le conseiller, l'aider, avec tendresse, patience et compréhension. Et puis, il y a Van, que Lenny a rencontré sur l'air de jeux et qui devient son ami. Ils se comprennent à demi-mot, construisent ensemble des « choses ». Mais Van est malade, il se bat avec beaucoup de courage contre une leucémie qui malheureusement lui sera fatale. Pour la première fois Lenny pleure et sa maman, pour le consoler, enlève enfin ses gants. Un roman joyeux et émouvant. Lenny et sa bonne humeur ne peuvent que séduire les jeunes lecteurs.

Annie Falzini