Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 mai 2014

Prix Janusz Korczak 2014

 

Bientôt les élèves devront voter pour
Le prix Janusz Korczak

 

logo copie.jpg

Depuis janvier des rencontres ont eut lieu

Avec François Place

DSC00084.JPG

Avec Cécile Roumiguière

DSC00122.JPG

Avec Judith Gueyfier

DSC00263.JPG

 

La Remise du prix aura lieu
le mardi 27 mai de 10h à 16h

 

en présence des enfants participants,

 

à l'espace culturel d’Aubevoye.

 

Nous aurons le plaisir d’accueillir


Zaü

 

L’illustrateur de Sous la lune poussent les Haïku

 


 

Un recueil de poèmes japonais de Ryôkan moine bouddhiste de l’ère Edo,
illustré à l’encre de chine.

 

Mais aussi de

 

 L’enfant qui savait lire les animaux

75 extraordinaires dessins à l'encre de chine

 

417608827.gif

 

La longue marche d’un enfant dans la savane,
  ses rencontres avec les animaux qui y vivent, lui permettent de retrouver son humanité

 

 

Zaü est un auteur-illustrateur  engagé dans les droit de L'homme, de l’enfant.


  Viendra dialoguer avec les enfants et dessiner sur des Haïkus qu'ils ont écrits.

Et

nous assisterons à

 

Une chorégraphie, avec Rukmini Chatterjee sur le poème de Pablo Néruda

La poésie du recueil : « Mémorial de l'île noire »par la classe de CLIS de Madame Claude Waddell

 

Et présentation de beaucoup d’autres travaux préparés par les enfants.

LOGO A.jpg

 

 Retrouvez et commandez
ces livres sur notre
site www.loiseaulire.fr

 

 

 

 

25 février 2014

L'Homme-qui-dessine

homme.gif

L’homme-qui-dessine
Benoît Séverac
Syros
14,50€

Dans la préhistoire, Mounj est un homme qui dessine, il voyage et rapporte son vécu à sa tribu : les hommes droits.

Lors d’un voyage, il rencontre une tribu d’hommes qui savent. Il est pris au piège par les hommes qui savent qui l’accusent de tuer les leurs. Il devra résoudre ces énigmes sous peine de mourir. En même temps, il doit trouver une femme pour assurer sa descendance car il l’a promis à son père.

Ce livre combine très bien la préhistoire, la xénophobie des hommes qui savent envers les étrangers avec une enquête criminelle intrigante.

Antonin, 3ème

Retrouvez et commandez
ce livre sur notre site

22 janvier 2013

Nos lecteurs vous conseillent

 

Nos lecteurs vous conseillent !

Aujourd’hui c’est Logan qui vous a sélectionné deux romans qu’il a beaucoup aimés.


Oscar Pill 1, La révélation des Médicus.

Eli Anderson

Editions Albin Michel, 19€30

oscar-pill.jpg« Je m'appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n'importe quel être vivant. Comme mon père autrefois. Aujourd'hui, une menace plane sur l'humanité tout entière et j'ai été choisi pour y mettre un terme. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d'un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve... dans le corps humain. »

 

L’avis de Logan :

« Oscar Pill c'est un peu comme Harry Potter,  le personnage doit sauver son monde. Il devra entrer dans des corps humains pour trouver des trophées, devenir encore plus fort pour combattre et sauver ce monde. 

Je ne vous en dis pas plus car je voudrais que vous vous éclatiez en le lisant !! C'est vraiment bien!!! »

 

La cité 1, La lumière blanche

Karim Ressouni-Demigneux

Editions Rue du Monde, 16€50

la-cite-tome-1.jpgImaginez un jeu révolutionnaire, totalement virtuel mais en temps réel. Un jeu où l'on pleure, où l'on saigne, à travers un autre soi-même. Un jeu où tout peut arriver, même mourir. Une énigme absolue où il faut tout découvrir, y compris le but du jeu... Ce jeu existe : il s'appelle La Cité. Comme dix millions de Terriens, Thomas a eu la chance de pouvoir entrer dans La Cité. Et tout a changé... Peu à peu, il a rencontré les amis que La Cité lui destinait, Arthur, Liza et Jules César. Avec eux, il a découvert ses pouvoirs. Il a aussi repéré ses ennemis, comme Jonathan, son copain de lycée... Puis tout s'est emballé. Mystères et coups de théâtre se sont entrechoqués, ont submergé les esprits. Jusque dans la vraie vie... Avertissement : Dans La Cité, ne partez jamais de votre véritable vie, sinon la lumière blanche vous accablera.

L’avis de Logan :

« La Cité c’est un livre qui parle d'un jeu vidéo.

Les héros sont ensemble pour s'aventurer dans La Cité. Les parents sont fous car les ils ont de mauvaises notes et ne font plus rien à la maison, ils sont drogués par ce jeu!

Je vous conseille de  lire cette série, c'est vraiment génial! »


Vous aussi, si vous êtes un jeune lecteur, n’hésitez pas à nous envoyer vos coups de cœurs !

09 juin 2011

Le monde de Marcelo

Le Monde de Marcelo.jpg

Le Monde de Marcelo
Francisco X. STORK
Gallimard Jeunesse
13.50€ 

Marcelo SANDOVAL a 17 ans et souffre d'un "désordre cognitif" semblable à l'autisme ; sa perception de la réalité est très différente de celle des autres, il est très intelligent et possède une grande sensibilité spirituelle et musicale mais a des problèmes de communication et se renferme sur lui-même sans s'occuper du monde extérieur. Il fréquente un établissement spécialisé, Paterson, où il doit travailler durant l'été.
Cependant son père décide de lui faire passer l'été dans son cabinet d'avocats pour qu'il soit confronté au monde "réel". Au côté de Wendell, le fils du rival de son père, et Jasmine, sa séduisante collègue, il va y découvrir la jalousie, la rivalité, la colère, mais aussi le désir et l'amour. Il va plonger avec violence dans la "réalité" en découvrant dans un dossier la photo d'une jeune fille défigurée et va affronter la souffrance et l'injustice du monde en voulant la sauver.
Ce récit à la première personne nous fait partager le quotidien, les expériences, les réflexions  et le parcours difficile d'un jeune autiste confronté à la dure réalité. F. STORK signe ici un roman vibrant et fort tout en subtilité, qui trace le portrait de cet adolescent hors normes auquel on ne peut manquer de s'attacher.

Hélène, 14 ans

25 février 2011

Promise : pari tenu ?

Promise.jpg

Promise
CONDIE, Ally
Sortie prévue le 6 mars 2011
Gallimard Jeunesse, 16 €

Cassia vit dans un monde de certitudes. La Société lui assure un avenir rayonnant: un emploi de rêve, le conjoint parfait en la personne de Xander, son meilleur ami, une vie longue et planifiée, depuis ses activités quotidiennes jusqu’au jour de sa mort. Les Officiels se chargent de toutes les décisions, et dans l’existence de Cassia tout semble parfait.

Cependant, Ky Markham, un individu exceptionnel dans ce monde où les Anomalies n’ont pas leur place, amène un souffle d’incertitude dans la vie de la jeune femme.
Son coeur balance. Entre un bonheur simple et évident, et une passion qui annonce la souffrance et la lutte, le choix est difficile....

Dans le premier volet de cette trilogie, Ally Condie nous entraine dans une dystopie où le  Bien et le Mal sont redéfinis. Au fil du récit, le lecteur perd ses certitudes en même temps que Cassia. On s’attache à des personnages d’une grande humanité, pleins de nuances et de richesses.
Le thème rappelle celui du Passeur (Loïs Lowry, 1993), l’auteur relève un défi loin d’être facile, reprennant un sujet traité par les plus grands écrivains. 

Et s’en sort avec un brio inattendu.

Hélène, 14 ans

15 janvier 2010

Déroute sauvage

deoute sauvage.jpg

Déroute sauvage

Guillaume Guéraud

Rouergue, 8 €

Quatrième de couverture : Sur le papier, c'est un voyage scolaire en Espagne, dans le cadre d'un projet pédagogique qui devrait permettre aux élèves de se familiariser avec leur deuxième langue vivante et de découvrir la vallée de l'Aragon. Sauf que ça vire au cauchemar. En pleine nuit, au coeur des Pyrénées, le bus quitte la route et bascule. Une chute vertigineuse et un amas de corps broyés entre la tôle et le granit. Quelques rescapés s'extirpent des décombres. Ils croient avoir échappé au pire. Mais ils confondent la fin et le commencement. Car trois sauvages sanguinaires surgissent des ténèbres... Personne ne pourra croire ce qu'ils ont vécu cette nuit-là.

L'avis de Nathan, stagiaire à l'oiseau lire : Ce roman raconte l'histoire tragique d'un voyage scolaire en Espagne. Le bus quitte la route, puis c'est le commencement de la fin. La plupart des occupants du véhicule meurent sur le coup mais certains survivent et ils vont connaitre l'horreur de survivre. A partir de ce moment ils seront traqués par trois psychopathes avides de sang... Les rescapés n'ont plus qu'un seul but : survivre... Un roman à conseiller à tous les amateurs de frissons. 

 

02 novembre 2009

Louis lit et nous donne envie

sky hawk.jpgSky Hawk

Jiro Taniguchi

Sakka, Casterman, 12,50 € 

Présentation de l'éditeur : Hikosaburô et Manzô, deux samouraïs exilés aux Etats-Unis depuis la restauration de Meiji (1868), vivent de leur chasse sur le territoire des Indiens Crow. Un jour, Hikosaburô porte secours à une Indienne, Running Deer, poursuivie par des chasseurs de prime, mais ces derniers retrouvent leur trace. Ils sont sauvés in extremis par un groupe de guerriers oglalas conduits par Crazy Horse. Le chef indien fasciné par la technique de combat des deux samouraïs, les invite à rejoindre son campement pour enseigner le ju jitsu à ses hommes. Une profonde amitié va alors naître A entre eux. Devenus Sky Hawk et Winds Wolf, les deux samouraïs vont lutter aux côtés des Indiens contre les hommes blancs venus à la conquête de l'Ouest. La bataille pour sauver la terre sacrée des Black Hills s'annonce terrible, mais ces valeureux guerriers sont bien décidés à lutter jusqu'au bout. Avec Sky Hawk, Jirô Taniguchi nous livre un western fascinant où bushidô japonais et code d'honneur indien se retrouvent autour des mêmes valeurs. Les décors du Far West américain et le style épuré de l'auteur servent merveille l'histoire d'une amitié improbable.

Louis : Sky Hawk est un  manga émouvant, et prenant les westerns d'un autre point de vue que les films hollywoodiens. Malgré tout je préfère tout de même les mangas moins originaux que celui-ci, qui se passent au japon...Jirô Taniguchi est vraiment un excellent auteur de mangas.

 

le visage de sara.jpgLe visage de Sara

Melvin Burgess

Gallimard jeunesse, 11,50 €

Quatrième de couverture : Sara veut devenir célèbre. La célébrité est son obsession. La chirurgie esthétique, son fantasme. Aussi, quand la légendaire star de rock, Jonathan Heat, propose de la prendre en main, c'est comme si son rêve devenait réalité. Mais s'il y avait un prix insoupçonné... Et Sara est-elle prête à aller jusque-là ? Melvin Burgess se glisse avec un talent étonnant dans la peau d'une jeune névrosée, obsédée par son image. Un thriller psychologique décapant et provocateur qui se dévore d'une traite. « Ingénieux et glaçant » The Observer

Louis : Le visage de Sara est un livre qui évoque la chirurgie esthétique et les attractions qu'elle génère. Ce livre est une sorte de 'leçon de morale' pour les personnes (les stars en particulier même si je doute qu'une star lise ce livre). Ce livre est écrit de manière originale car on a les points de vue de différents personnages. La fin est assez horrible avec la greffe du visage...

 

 

 

27 octobre 2009

Notre cousin Salim

l etonnante disparition de salim.jpgL'étonnante disparition de mon cousin Salim
Siobhan Dowd
Gallimard Jeunesse, 12 €

Londres aujourd'hui. Le jeune Salim en partance pour les USA rend visite une ultime fois à sa famille à Londres. Une visite est aussi prévue au London Eye, la célèbre grande roue de Londres. Si prévue ou si arrangée que Salim disparaît, s'évanouit. Ted et Kat, ses cousins, partent à sa recherche. Police et famille piétinent. Ted, enfant différent, veille. Son autisme lui permet d'échafauder d'habiles théories afin de résoudre cette disparition. Et quand ces théories s'écroulent, dépressions, anticyclone et bulletins marines sont les seules bouées de ce héros si solitaire. Ce féru de météorologie dénouera les fils d'une intrigue parfois trop ténue.
Aussi ténues et distraites sont les connaissances en météorologie de la traductrice. Eh oui, quand un vent se renforce, il ne fléchit pas, on dit qu'il fraîchit. Fraîchit en revanche l'humeur du lecteur et fléchit son intérêt pour ce jeune détective et son enquête londonienne.

Nimbos Tratus

 

 

26 octobre 2009

La voleuse sans ombre, selon Esther

la voleuse sans ombre.jpgLa voleuse sans ombre

Emily Gee

Bragelonne, 20 €

Quatrième de couverture

Grâce à la magie qui coule dans ses veines, la jeune Melke sait se rendre invisible. Un don partagé par son frère Hantje et qui ferait d'eux des voleurs hors pair, s'ils n'avaient renoncé cet héritage et refusé de devenir de véritables " spectres " s'enrichissant grâce à des larcins faciles. Pourtant, un matin, Hantje a franchi l'interdit. Tandis qu'il dérobait les trésors des salamandres, cruelles créatures avides d'or et de pierreries, il s'est fait capturer. En échange de la liberté de son frère, Melke doit à son tour enfreindre sa promesse et voler pour le compte des salamandres un collier détenu par les descendants d'un famille autrefois fière et puissante. Mais ce faisant, elle déchaîne sur eu une horrible malédiction. Un insupportable dilemme commence alors pour Melke, tiraillée entre la vie de son frère et celle des gens qu'elle doit condamner pour le sauver...

Esther : Ce livre était très bien. Très belle histoire dramatique d'amour et de légende. Je l'ai lu avec beaucoup de plaisir. Tout premier livre de l'auteur, il renferme une sorte de suspens et d'étrangeté. Pour bon lecteur. A partir de 12 ans.

 

01 octobre 2009

Le combat d'hiver, lu par Louis

combatdhiver.jpgLe combat d'hiver

Jean-Claude Mourlevat, Gallimard jeunesse, 15 €

Un très bon roman qui se tient sous tous points de vue. Les personnages ont une personnalité pour chacun, une apparence qui leur appartient et des idées précises. La seule chose que je trouve moyenne c'est la fin qui fait un peu cliché, mais ça n'est pas très grave... Une chose est sûre : il n'y aura pas de suite. Ce livre fait le rapprochement avec la France sous l'occupation nazie. Il est original dans un thème où le déja-vu est fréquent. Ce livre est à conseiller à tout le monde !
Louis