Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 février 2015

Retrouver le petit frère. Le nouveau roman de Gisèle Bienne

DSC00904.JPGRetrouver le petit frère
Ecole des Loisirs, Medium, 15,00€
Une promenade le long de la route vers la forêt, vers l’étang. Comme d’habitude elles font rire Odilon le petit frère et puis le laissent quelques minutes dans sa poussette. « On va voir les canards, on revient dans cinq minutes. » Mais à leur retour, la poussette est vide et une voiture rouge s’éloigne. 
 
Que s’est-il passé ?

Malgré les recherches, Odilon ne sera pas retrouvé. La famille est anéantie. Emma, l’ainée, se sent responsable. Comment se construire, traverser les jours, les mois, les années alors que la police – et même sa meilleure amie – mettent son témoignage en doute ?

Pour se souvenir, pour rester en contact avec Odilon, Emma se réfugie au grenier où sont rangées les affaires d’Odilon. Elle est persuadée qu’un jour, elle le retrouvera. Dès sa majorité, dès la liberté, elle le cherchera. En attendant, elle continue ses études et rencontre Fabian. Ils s’aiment. Il la soutient et, bac en poche, lui trouve un petit boulot de vacances dans le sud de la France où Emma est persuadée de retrouver Odilon. Comme souvent avec Gisèle Bienne, l’émotion est au cœur du roman. Comment vivre après la disparition d’un enfant ? Ce n’est pas un deuil, c’est un manque permanent, une interrogation, un espoir, et pour Emma la culpabilité. Pourtant c’est l’espoir de retrouver Odilon qui la guide et finalement peut-être a-t-elle raison…

Un très beau roman

Annie

17 février 2015

Lettre à Marion

 

Marion a reçu un

extraordinaire cadeau

Une lettre

et quelle lettre

 

marion brunet,evreux,dévoreurs de livres,prix littéraire

 

10 février 2015

Marion Brunet rencontre ses lecteurs

Dans le cadre du prix des dévoreurs 2014,

Marion Brunet

est venue expressément de Marseille

pour rencontrer les élèves de CM2 et 6ème

qui participent à cet événement.

 

DSC00890.JPG

 

 

DSC00887.JPG

Les enfants ont pu dialoguer avec Marion.

Elle leur a en avant-première lu, les deux premiers chapitres de la suite des aventures de Yoan, Abdoul et La Boule dans

L'Ogre au Pull rose griotte

Entre deux rencontres Marion Brunet a répondu aux questions d'Annie

L'interview

ICI

 

dévoreurs de livres,evreux,librairie,marion brunet

 

L'Ogre au Pull vert moutarde, éditions Sarbacane, coll. Pépix, 9,90€
L'Ogre au Pull rose griotte, éditions Sarbacane, coll. Pépix, à paraître le 4 mars 2015

Marion Brunet est également auteure de romans pour grands ados :

 

dévoreurs de livres,evreux,librairie,marion brunet

 

Frangine, Dans les dévoreurs 3ème en 2013, éditions Sarbacane, coll. Exprim', 14,90€
La Gueule du Loup, éditions Sarbacane, coll. Exprim', 15,50€

15 décembre 2014

Le Livre de Perle

Après Tobie Lolness

Après Vango

Un grand roman de Timothée de Fombelle

 

Le livre de Perle 

 

DSC00689.JPG

 Gallimard Jeunesse 16,00€

Oui, Timothée de Fombelle continue de nous envoûter avec l'histoire d'Ilian jeune prince de 13 ans, second fils caché d'un vieux roi triste, reclus au fond d'une forêt. A treize ans, Ilian rencontre Olia, une jeune fée, dont il tombe fou amoureux, mais son frère qui règne en tyran, découvre leur existence. Ilian échappe à la mort mais sa vie bascule. C'est pourquoi il se retrouve en 1936 devant la boutique de Joseph et Esther Perle marchands de guimauve à Paris. Très vite il se rend indispensable, par son aide et aussi parce que peu à peu il remplace le fils disparu, prenant même son nom, Joshua pour s'engager dans la guerre, puis dans la résistance avec une rencontre inoubliable, le capitaine Alexandre, et le souvenir d'une conversation et de ces mots :

« -Mais personne n'est vraiment prêt à le croire, continua Alexandre. Il leur faudra des preuves tu entends ?

Joshua se perdait dans ces paroles qui le laissaient moins seul.

-Il leur faudra des preuves. »

La guerre terminée, Joshua passe sa vie à chercher ces preuves, les preuves de l'existence des fées, les enfermant dans des valises qui intrigueront un jour un jeune garçon fuyant un chagrin d'amour, et tombant dans la forêt sur la cabane où s'est retiré Ilian, vieil homme solitaire continuant à chercher « ces preuves ».

La vie, le conte, le roman, compose subtilement ce livre magnifiquement écrit, trois fils intiment liés , mêlés. Un extraordinaire roman pour encore croire aux contes de fées et à l'imaginaire.

Annie

 

Vous pouvez écouter le podcast de l'émission qui présente

Le livre de Perle

podcast

Retrouvez et commandez
les livres sur notre
site www.loiseaulire.fr

02 décembre 2014

OlivierDesvaux dernière dédicace de l'année

Disponible

prenant le temps d'échanger, de dessiner

Olivier Desvaux 

a séduit enfants et parents 

 

DSC00661.JPG

 

C'était la dernière dédicace de l'année, 

mais

nous nous retrouverons 

samedi 17 janvier

avec

Carl Norac

et

Vanessa Hié

pour

 

DSC00667.JPG

 

 22,90€ aux éditions Rue du Monde

 

Et pour vous donner envie, une illustration

DSC00671.JPG

Et, en attendant nous vous ferons partager quelques coups de cœur

 

Retrouvez et commandez
les livres sur notre
site www.loiseaulire.fr

 

28 novembre 2014

Retour sur la journée de dédicaces de Christophe Mauri

DSC00652.JPG

 

Christophe Mauri

était à nouveau à la librairie pour

la dernière épreuve de Mathieu Hidalf

Gwen à voulu en savoir plus

et Christophe a accepté de répondre à ses questions

Ce dialogue est en ligne

sur le blog de

l'oiseau Délire

où tous les 15 jours, le mardi à 12H30

nous vous présentons des livres que nous aimons

Pour écouter

L'Oiseau délire

 

08 novembre 2014

Christophe Mauri en dédicace

Christophe Mauri en dédicaces



DSC00641.JPG

 Christophe Mauri

sera à nouveau à la librairie

Samedi 15 novembre

de

10 heures à 12 heures

et de 14 heures à 17 heures 30

 

Auteur de Mathieu Hidalf 

Il a reçu en 2011 le prix des Dévoreurs de livres

et

Depuis vous suivez les aventure de Mathieu l'incorrigible

vous attendez avec impatience la suite de ses aventures

 

le tome 5 :

 

La dernière épreuve de Mathieu Hidalf

vous attend depuis le

25 septembre

et

Samedi 15 novembre

Venez  rencontrer

l'auteur

 

partager vos émotions de lectures sur ce blog avec un passionné 

http://christophe-mauri.blogspot.fr/

 

L'Oiseau lire fait partie des Librairies Sorcière depuis sa création.

 

alsj.jpg

Les Librairies Sorcières ont migré l'ensemble de leur espace web sur un site unique

 http://www.librairies-sorcieres.fr

 

Ce site propose une critique par jour 

 

Vous pouvez aussi recevoir la critique chaque matin dans votre boîte mail !

 

Il suffit de vous inscrire (facilement) à cette option sur la page d'accueil du site :http://www.librairies-sorcieres.fr

Vous pouvez aussi vous inscrire directement ici : http://goo.gl/UXZtt9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

28 octobre 2014

Les coups de coeur d' Alice

Tous les héros s'appellent Phénix
Nastasia Rugani
Ecole des Loisirs, 15,00€DSC00633.JPG

Phénix et sa sœur, Sacha vivent seules avec Erika, leur mère. Leur père a disparu un matin, ne laissant aucun indice sur sa destination. Erika a démissionné de son rôle de mère et se jette à corps perdu dans le travail, laissant ses filles à l’abandon.

Jusqu’au jour où, par chance,  le charismatique professeur d’anglais de Phénix croise leur route et décide de les aider. Erika est subjuguée, Sacha aussi. Commence alors une nouvelle vie.

Mais M. Smith est trop merveilleux pour être honnête, très vite les filles découvrent qu’il manque de personnalité et ne dispose d’aucun objet de valeur sentimentale. « L’homme sans souvenirs n’a aucun avenir. » leur a souvent dit leur père. C’est alors que la vie de Phénix tourne au cauchemar. Jessup Smith, l’adorable professeur d’anglais se transforme en beau-père strict et violent. On la menace de l’envoyer en pension. Sans Sacha. On l’amputerait, ce serait pareil. Mais l’Autre est manipulateur et a conquis l’entourage de Phénix, plus particulièrement sa mère qui se met d’accord avec la moindre de ses propositions concernant l’avenir de sa fille.

Phénix saura-t-elle dépasser ses peurs et appeler au secours avant qu’il ne soit trop tard ?

 

Les anges de l’abîme
Magnus Nordin
Rouergue, 14,90€

Alice, alias DSC00634.JPGOlivia a changé d’identité car elle doit se cacher. Sa mère et elle sont traquées, elles ont déjà dû déménager plusieurs fois pour échapper à leur bourreau. Alice intègre donc une nouvelle ville, une nouvelle école, encore une fois. Très vite, une enseignante s’intéresse à son histoire et lui propose d’intégrer un club : Les anges de l’abîme. Des justiciers protégeant les mineur(e)s d’éventuelles agressions. En effet, des pervers rôdent, et personne ne sait jamais réellement à qui il a affaire quand il « tchatte » sur le net.

Les justiciers procèdent de manière efficace : Aucune violence gratuite, amasser un maximum de preuves et laisser faire la police. Mais Alice n’est pas la seule à avoir un lourd passé. Molly va rapidement changer d’attitude lors d’une de leurs interventions face à un homme qui semble en savoir beaucoup sur d’autres suspects éventuels.

Quand le besoin de vengeance se fait sentir, plus aucune règle n’intervient et les justiciers  peuvent rapidement se transformer en tortionnaires.

Ces livres sont disponibles sur notre site

www.loiseaulire.fr

22 octobre 2014

Retour du salon du livre

DSC00605.JPG

Dégustation d'insectes avec Frédéric Marais et son livre "Le goût des insectes"

 

Voilà, le salon du livre jeunesse, c'est terminé ! Sauf pour nous qui sommes encore dans les cartons ! Le plus dur c'est toujours après.

 

DSCN2170.JPG

 

 

 

 

 Catharina Valcks et Irène Bonacina

 

 

 

 

 

 

Nous avons passé un très bon moment avec les auteurs et nous sommes ravis de cette 5ème édition partagée avec vous tous.

 

DSC00603.JPG

 

 

Satomi Ichikawa

et ses doudous

 

 

 

 

 

 

On se donne rendez-vous l'année prochaine, en attendant n'hésitez pas à venir nous voir pour découvrir ou redécouvrir les albums et romans de ces auteurs.

 

DSC00607.JPG

 

 

Delphine Jacquot, qui a remporté

le grand prix de l'illustration 2014

 

 

 

DSC00584.JPG

 

 

 

Martine Bourre dessinant des chevaux

 

 

 

DSCN2163.JPG

 

 

 

Henri Galeron

 

 

 

 

 

DSC00597.JPG

 

 

 

Julia Chausson

 

 

 

DSC00596.JPG

 

 

 

Thomas Lavachery

 

 

 

DSC00610.JPG

 

 

 

Frédéric Stehr

 

 

DSC00614.JPG

 

 

 

Christel Espié

 

 

 

 

Merci à tous pour votre présence, et à bientôt !

 

 

03 novembre 2010

Régis Lejonc à l'Oiseau Lire

Régis Lejonc

 

A

 

L’Oiseau lire

 

Le 13 novembre

De 10 heures à 13 heures

Et de 14 heures à 17 heures30

Vous découvrirez ces deux

derniers albums

 

41672.jpg

 

Le Golem

Texte d’Anne Jonas

 

413cFiqWf5L._SL160_.jpg

 

Et

Le Petit Chaperon rouge

Ou la petite fille aux habits de fer blanc

Texte de Jean-Jacques Fdida (14,00€)

 

De nombreuses versions du Petit Chaperon rouge existent de part le monde, mais l’on connait peu celles d’avant Perrault, et c’est une de ces versions que nous propose, avec son talent de conteur et son exigence de fidélité à la tradition orale, Jean-Jacques Fdida. Son héroïne n’est pas une petite fille sage, mais une petite coquine qui use son habit et ses souliers de fer, pour plus vite aller seule dans la forêt, où jeune fille affriolante elle se pique au jeu de la séduction, choisissant : 

 «  le chemin des épingles

Avec lesquelles on peut s’attifer

Plutôt que celui des aiguilles

Avec lesquelles il faut travailler »

Bien sûr le loup dévore la grand-mère, mais point de chasseur pour lui ouvrir le ventre, non le sang et la chair de sa grand vont nourrir la jeune fille qui pratiquera l’art de l’effeuillage avant de rejoindre le loup et de lui échapper par une ruse scatologique.

Ce petit livre rouge, ressemble aux livres d’images d’autrefois, mais ne vous y trompez pas, il n’y a pas que le texte de Jean-Jacques Fdida qui revisite le conte, les illustrations de Régis Lejonc accompagnent la fillette dans sa transformation. D’abord petite fille espiègle, au fil des pages elle devient une aguichante jouvencelle. Les illustrations éclairent le conte. Forêt sombre, loup inquiétant surgissant du bois, et fillette se transformant au fil des pages en une jeune fille sensuelle. Une réussite qui m’a rappelé les photographies de Sarah Moon illustrant le petit chaperon rouge de Charles Perrault avec une audace et un talent contesté à l’époque (1983).

Annie Falzini

 

 

 

quelles-couleurs.jpg

Et

Son imagier génial

 

Quelles couleurs

 

 

Imagier ? Livre d’artiste ? Je ne sais, mais ce que je sais, c’est que c’est un livre précieux, un imagier comme on en rencontre malheureusement trop peu. Une suite d’illustrations, de photographies, de compositions graphiques issues de la culture populaire, de la bande dessinée, du cinéma, de la chanson ; toutes extraordinairement belles, drôles, bourrées de références qui réjouiront les adultes. Cette succession d’images nous entraîne dans une balade où l’on découvre ce que chaque couleur évoque à Régis Lejonc.

« Ce que je sais, c’est que si le monde était sans couleur, il ne serait pas noir et blanc, comme dans les vieux films. Si le monde était sans couleur, il serait bêtement invisible à nos yeux. »

J’espère que chacun, grâce à ce nuancier, découvrira quelle est sa couleur préférée, du blanc Melville (hé oui, sa baleine) au bleu, Blues, en passant par le rouge, petit chaperon. Un régal ….

 

Et bien sûr

Tous ses autres livres

Dont

Les indiens

De Franck Prévot

Dans la sélection des

 Dévoreurs 2011