Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 mai 2015

Satomi Ichikawa

Samedi 16 mai

De 10h à 12h30 et de 14h à 18h

nous accueillerons

Satomi Ichikawa

DSC01096.JPG

Si les enfants viennent avec leur « doudou »

Satomi a accepté de le dessiner

Un livre dédicacé , et en plus, le doudou dans la dédicace !

C'est génial !!

Et

Il y a un gros ours à gagner

 

dédicace,livre,concours

 

Il suffit d'apporter un dessin de son Doudou

et

Celui qui séduira Satomi Ichikawa

gagnera

 

DSC01102.JPG

 Ce Gros Ours

22 mars 2015

Claude K. Dubois...Le prix Janusz Korczak

 

Des rencontres magiques...

 

DSC01009.JPG

Claude K;Dubois a rencontré trois classes de La Madeleine

La Madeleine, quartier "sensible"

Pour nous ce jour là, un quartier, des écoles, où il se passe des choses extraordinaires

A l'école Joliot Curie

les enfants avaient illustré au fusain et mis en voix l'histoire d'Akim

DSC00975.JPG

 

Une question qui est revenue dans chaque classe:

Dans quelle guerre vit Akim ont demandé les enfants :

J'ai voulu parlé des enfants qui vivent quand c'est la guerre dans leur pays, ou la guerre autour d'eux, mais c'était un peu compliqué à faire parce que il y a déjà des livres sur la guerre et j'avais envie de prendre ce livre d'une façon un peu particulière, de donner l'impression que l'on était cet enfant là, sans raconter beaucoup de choses mais avec beaucoup d’images. J'avais envie de donner les impressions que peut avoir cet enfant, un petit enfant qui se retrouve seul, il a perdu sa famille, plus rien n'existe, tout est détruit. J'avais envie de raconter cette histoire là. Et puis tout à coup, un petit déclic dans ma tête et j'ai enfin pu réaliser cet album qui est un livre important pour moi car il y a dedans tout l'amour que j'ai pour les enfants, et tout l'amour que j'ai pour les gens, pour les personnes qui vivent dans la peur, les personnes qui souffrent, et particulièrement les enfants car ils ne sont pas responsables du monde des adultes. Akim ne comprend pas ce qu'il lui arrive, c'est un enfant, il s'amuse, il joue, il a ses amis et tout d'un coup il se retrouve pris dans quelque chose d'incompréhensible pour lui. Et moi, ça me fait mal au cœur, alors j'avais envie d'en parler

Une question toute simple, une réponse qui a touché les enfants impliqués dans le Prix  Janusz Korczak, un prix,pour un jury d’enfants en hommage au défenseur de leur droit au respect et à la protection .


 

Les enfants de la classe de CM2 de Mr Le Garrec de l'école Michelet avaient un extraordinaire cadeau pour Claude. Une déambulation poétique...Soudain, ils se sont levés, ils ont pris la parole, et dit, des poèmes. C'était magique, on assistait à un ballet poétique, ils se mouvaient, prenaient la parole comme des professionnels.

 


Et l'après-midi

A la bibliothèque de quartier

les questions étaient "très préparées" car enregistrées pour une émission que vous pourrez écouter bientôt sur Principe Actif

il faut vous dire que le matin aussi nous aurions du être à la bibliothèque mais les dangers de l’éclipse

ont confinés les enfants dans leur classe

DSC01014.JPG

Et samedi elle était à la librairie

livres,écoles,rencontres,dédicaces

 

16 mars 2015

Une journée avec Anne-Laure Bondoux

Vendredi 13 mars

Anne-Laure Bondoux

à rencontré ses jeunes lecteurs

dans le cadre du Prix des dévoreurs

Les médiathèques du Neubourg et de Brionne 

accueillaient les élèves des collèges Pierre Corneille et Pierre Brossolette

DSC00951.JPG

DSC00953.JPG

 

 Et le soir

Anne-Laure était  à la librairie

pour une rencontre passionnante

Elle a captivé ses lecteurs jeunes et  adultes

DSC00961.JPG

 

Une vidéo d'Anne-Laure lisant et expliquant un extrait de son livre

Le Temps des miracles

Regardez et vous comprendrez pourquoi nous étions passionnés

 

Vous pouvez retrouver les romans d'Anne-Laure à la librairie.

Pour en savoir plus

Notre site

 

10 février 2015

Marion Brunet rencontre ses lecteurs

Dans le cadre du prix des dévoreurs 2014,

Marion Brunet

est venue expressément de Marseille

pour rencontrer les élèves de CM2 et 6ème

qui participent à cet événement.

 

DSC00890.JPG

 

 

DSC00887.JPG

Les enfants ont pu dialoguer avec Marion.

Elle leur a en avant-première lu, les deux premiers chapitres de la suite des aventures de Yoan, Abdoul et La Boule dans

L'Ogre au Pull rose griotte

Entre deux rencontres Marion Brunet a répondu aux questions d'Annie

L'interview

ICI

 

dévoreurs de livres,evreux,librairie,marion brunet

 

L'Ogre au Pull vert moutarde, éditions Sarbacane, coll. Pépix, 9,90€
L'Ogre au Pull rose griotte, éditions Sarbacane, coll. Pépix, à paraître le 4 mars 2015

Marion Brunet est également auteure de romans pour grands ados :

 

dévoreurs de livres,evreux,librairie,marion brunet

 

Frangine, Dans les dévoreurs 3ème en 2013, éditions Sarbacane, coll. Exprim', 14,90€
La Gueule du Loup, éditions Sarbacane, coll. Exprim', 15,50€

24 janvier 2015

L'opéra volant Carl Norac et Vanessa Hié

Carl Norac et Vanessa Hié

 

livres,dédicaces,interview

 

"Montrer la beauté est une façon de résister"

 

Carl Norac et Vanessa Hié étaient à la librairie L'Oiseau Lire, samedi, pour dédicacer leur album, L'Opéra volant, paru aux éditions Rue du Monde. Entretien sur l'art et la liberté.

Comment est née votre collaboration sur cet album ?

Vanessa Hié : J'avais dessiné des portraits d'oiseaux costumés et je les ai montrés à Alain Serres (éditeur de Rue du Monde, ndlr). J'avais envie de travailler avec Carl Norac et Alain Serres m'a parlé de lui. Il lui a montré mes dessins.

Et ces oiseaux vous ont fait penser à une troupe d'artistes...

Carl Norac : Oui, quand j'ai vu ces oiseaux, leurs costumes, j'ai pensé à la liberté. Celle de l'oiseau et celle de l'artiste. Le tour du monde de cette troupe, d'abord mal perçue par les villageois avant d'être acceptée, montre bien l'importance de la culture.

Comment avez-vous reçu le texte de Carl Norac ?

Vanessa Hié : Comme une évidence ! Ces oiseaux costumés ne pouvaient vivre que dans une troupe de théâtre.

Souvent, l'illustrateur dessine à partir d'un texte, dans cet album, c'est l'auteur qui a dû écrire à partir d'images. Est-ce une contrainte ?

Carl Norac : Ces oiseaux m'ont plu, je les ai tout de suite imaginés dans une troupe d'artistes. Comme dans tous mes livres, il y a une part d'éléments autobiographiques. Quand j'étais jeune mes parents avaient une troupe de théâtre ambulant qu'on démontait et remontait. On écrit pour les enfants et pour la part de l'enfant qui est encore en nous. pour moi, l'important est de travailler la narration, la symbolique d'un texte et l'affectif pour faire passer certaines valeurs, pour qu'il y ait un contenu.

Aujourd'hui, à la suite des attentats et du climat qui règne en France, pensez-vous avoir un rôle à jouer vis-à-vis des jeunes ?

Vanessa Hié : On en a beaucoup parlé entre auteurs et illustrateurs. J'ai repensé à mon travail et si je n'ai pas le courage des caricaturistes, je pense que mon rôle est de rendre le monde moins moche.

Carl Norac : Oui, montrer la beauté est une façon de résister. La provocation est un autre moyen.

Vous aimeriez faire un livre pour expliquer aux plus jeunes ce qu'il s'est passé ?

Carl Norac : Il y a dix ans, après les attentats de Madrid, j'ai écrit un livre, Le géant de la grande tour, qui parlait du terrorisme et des attentats du 11 septembre aux États-Unis. C'était une fable où la sagesse des hommes fait taire la violence. J'ai donné beaucoup d'interviews sur ce livre en France et en Belgique mais le livre ne s'est pas du tout vendu. Ce n'est pas facile d'entrer dans une librairie en demandant un livre sur le terrorisme...

Alors comment en parler ?

Il faut faire attention à ne pas faire un parallèle trop facile et mal perçu et surtout ne pas manipuler les enfants. Et depuis quelque temps, il y a des thèmes plus délicats à traiter. Regardez la polémique autour du livre Tous à poils (album sur la nudité dénoncé par l'élu UMP Jean-François Copé, ndlr)... Je pense qu'il ne faut pas se censurer, on peut aborder beaucoup de sujets dans les contes et surtout continuer à faire des livres drôles. Savoir prendre de la distance grâce à l'humour et savoir rire de soi.

Entretien : Béatrice Cherry-Pellat

 

Vous pouvez écouter l'émission concernant

Carl et Vanessa

 ICI


 

 

28 novembre 2014

Retour sur la journée de dédicaces de Christophe Mauri

DSC00652.JPG

 

Christophe Mauri

était à nouveau à la librairie pour

la dernière épreuve de Mathieu Hidalf

Gwen à voulu en savoir plus

et Christophe a accepté de répondre à ses questions

Ce dialogue est en ligne

sur le blog de

l'oiseau Délire

où tous les 15 jours, le mardi à 12H30

nous vous présentons des livres que nous aimons

Pour écouter

L'Oiseau délire

 

06 septembre 2014

dévoreurs de livres

La sélection des

Dévoreurs de livres 2014/2015

est disponible!

Venez la découvrir sur notre site
dans la rubrique "Nos Sélections"

22 mai 2014

Prix Janusz Korczak 2014

 

Bientôt les élèves devront voter pour
Le prix Janusz Korczak

 

logo copie.jpg

Depuis janvier des rencontres ont eut lieu

Avec François Place

DSC00084.JPG

Avec Cécile Roumiguière

DSC00122.JPG

Avec Judith Gueyfier

DSC00263.JPG

 

La Remise du prix aura lieu
le mardi 27 mai de 10h à 16h

 

en présence des enfants participants,

 

à l'espace culturel d’Aubevoye.

 

Nous aurons le plaisir d’accueillir


Zaü

 

L’illustrateur de Sous la lune poussent les Haïku

 


 

Un recueil de poèmes japonais de Ryôkan moine bouddhiste de l’ère Edo,
illustré à l’encre de chine.

 

Mais aussi de

 

 L’enfant qui savait lire les animaux

75 extraordinaires dessins à l'encre de chine

 

417608827.gif

 

La longue marche d’un enfant dans la savane,
  ses rencontres avec les animaux qui y vivent, lui permettent de retrouver son humanité

 

 

Zaü est un auteur-illustrateur  engagé dans les droit de L'homme, de l’enfant.


  Viendra dialoguer avec les enfants et dessiner sur des Haïkus qu'ils ont écrits.

Et

nous assisterons à

 

Une chorégraphie, avec Rukmini Chatterjee sur le poème de Pablo Néruda

La poésie du recueil : « Mémorial de l'île noire »par la classe de CLIS de Madame Claude Waddell

 

Et présentation de beaucoup d’autres travaux préparés par les enfants.

LOGO A.jpg

 

 Retrouvez et commandez
ces livres sur notre
site www.loiseaulire.fr

 

 

 

 

03 mai 2014

Le P'tit Salon

Retrouvez toute l’équipe
de L’oiseau Lire

le vendredi 9 et samedi 10 mai

au
« P’tit Salon » du livre de Bernay

à la salle des fête.

Le thème de cette année ?

Le voyage  et l’aventure !

 

img_IreneBonacina2_13-02-13-08-40-32.jpg

 

Nous avons sélectionné des histoires
des quatre coins du monde.

vendredi de 16h à 18h
samedi de 10h à 18h

Les auteurs:

Irène Bonacina

 

La-drole-de-maladie-de-petit-bonhomme-P.Delye-Les-lectures-de-Liyah.gif

 

Pascal Perrier

sélectionnée dans le
prix des dévoreurs de livres

 

9782700239539-G.jpg

 

Nicolas Ryser

 

TaoLePetitSamourai1_02022005.jpg

 

Christine Beigel

 

petite-couv.jpg

 

 

 

25 avril 2014

Judith Gueyfier

L’illustratrice Judith Gueyfier
sera à la librairie le samedi 10 mai
de 10h à 12h et de 14h à 17h30

judith gryfrier 2 copie.jpg


Venez découvrir son univers!

Judith Gueyfier illustre des livres pour la jeunesse,
son
dessins est tendres et colorés.
Ses albums sont une invitation au voyage et à la découverte!

Aux éditions Rue du Monde:

Martin des Colibris
Alain Serres & Judith Gueyfier
éd. Rue du monde
22,90€

martindescolibris.gif

L’histoire de Martin, un jeune garçon qui aime les oiseaux, au point de se faire martyriser par les autres gamins parce qu'il ne veut pas les tuer, il préfère les dessiner. Après avoir rencontré le naturaliste René-Primevère Lesson il embarque clandestinement sur La Coquille, un bateau en partance pour une île aux colibris! Sur cette île, Martin fait la connaissance de Elléa, une jeune fille obligée de braconner pour survivre.

Une superbe aventure!


Cet album est sélectionné dans
le prix Janusz Korczak
pour la jeunesse.


Un prix créé en 2008 avec
un jury d’enfants en hommage au défenseur
de leur droit au respect et à leur protection.
Avec pour thème cette année:
La plume et le pinceau

Pour découvrir Judith Gueyfier
nous vous invitons à parcourir son blog
http://judithgueyfier.over-blog.com/

Retrouvez et commandez
les livres sur notre
blog www.loiseaulire.fr