Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 avril 2016

Robin des Graffs

DSC01679.JPGRobin des graffs

Muriel Zurcher-Editions Thierry Magnier, 14.50€

Jusqu'à ce que Bonnie fasse irruption dans sa vie, Sam à un vie bien réglée. Le jour, il joue aux échecs avec Mme Decastel contre une petit salaire et une chambre sous les toits, et puis il chante au cimetière du Père La Chaise en hommage aux SDF morts dans la rue. La nuit, il tague sur les murs de Paris des couples d'animaux de l'arche de Noé, espérant que Gabrielle, son amie d'enfance, les verra. C'est un soir ou il passe au commissariat pour savoir si on a ramassé un SDF, qu'il rencontre Bonnie, une petite fugueuse en mal d'affection. Elle va décider que Sam est sa nouvelle famille. A partir de ce moment, Sam est recherché pour l'enlèvement de Bonnie, mais surtout pour ses graffs, car la police est sur les dents, il faut absolument capturer le tagueur adoré des réseaux sociaux. C'est bien le problème du capitaine de police Nora Laval, privilégier la recherche de Bonnie ou celle du tagueur comme son supérieur lui en donne l'ordre. Un roman bien mené. On s'attache aux personnages, "les cassés de la vie", tous ont une réelle épaisseur, Bonnie est vraiment craquante.

Annie

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.