Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 décembre 2009

Missak chez Rue du Monde

missak.jpgMissak, l'enfant de l'affiche rouge

Didier Daeninckx, illustrations Laurent Corvaisier

Rue du monde, 17,00 €

Dans sa prison, derrière les barreaux, Missak se souvient des jours heureux en Arménie. Ces souvenirs sont accompagnés d'illustrations à la gouache, pleines de vie, de couleurs, de bonheur. Malheureusement, très vite, le noir arrive, les illustrations sont fortes, notamment quand Missak nous dit la mort de son père défendant l'Arménie, la fuite au Liban...le noir...les pensées d'un homme qui va mourir. Ainsi alternent de grandes illustrations en couleurs pour les souvenirs heureux (son arrivée à Paris, alors terre d'accueil, son amour pour Mélinée) et le noir pour dire le nazisme, la résistance, l'arrestation, la condamnation. Le livre se termine par une biographie de Missak illustrée de photos et par la lettre très émouvante que Missak adresse à Mélinée avant de mourir.  Un texte sobre, poignant. Didier Daeninckx sait parler aux enfants, les prendre au sérieux. Missak, l'enfant de l'affiche rouge est un grand livre comme l'était Il faut désobéïr. Des livres indispensables pour que l'on se souvienne.

Annie Falzini

Les commentaires sont fermés.