Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 juillet 2007

Trois secondes...

Adieu, mes 9 ans, Valérie Zénatti

Ecole des loisirs,collection Neuf - 8€

             
2088f3a558ccc3906bb1693d08444074.jpg

              Tamara aura 10 ans dans quelques jours. 10 ans c’est important, c’est du moins ce que lui disent les adultes. Pourtant ils n’ont de leurs 10 ans que des souvenirs sans importance.

              Tamara, elle, s’ouvre au monde. Une publicité attire son attention : « La faim tue toutes les quatre secondes » et sous cette phrase, la photo d’un petit garçon noir, maigre, nu. A cet instant, ses yeux s’ouvrent , sa vie change. Elle regarde les actualités, écoute les informations, on y parle de tout, de la guerre en Irak, du réchauffement climatique, du sport, d’enfants disparus, mais pas de la faim dans le monde. Alors elle décide de " prendre le taureau par les cornes "; puisqu’elle ne peut pas être présidente de la république avant 2022, elle décide d’écrire aux trois personnes les plus importantes pour leur faire part de ce qui ne va pas dans le monde et leur proposer un rendez-vous afin de leur donner ses idées pour que ça aille mieux. Elle écrit au président français, au président américain et à Zinédine Zidane, et devinez qui répond ?

 

Un petit roman sympathique, qui malgré le sujet sérieux est plein de bonne humeur, un roman que l’on a plaisir à lire et que l’on a envie de faire lire.

 

 

              Et prenez "3 secondes" pour regarder ce petit album très poétique de Georges Lemoine dans lequel il parle lui aussi, entre autre, des enfants qui ont faim...

 

646c780eefeeaccf1959da299cb4e6f5.jpg

Trois secondes, Georges Lemoine - éditions Rue du monde - 13€

"Trois secondes:et l'automne est déjà là"

"Trois secondes: 3 milliards de mots prononcés dans toutes les langues"

"Toutes les trois secondes, un enfant meurt de faim"

 

 

 

 

Commentaires

Adieu mes 9 ans a été testé sur Paul, 8 ans et demi. Il a adoré et je partage son avis. Enfin un roman pour les plus jeunes pas nombriliste et qui parle d'autre chose que de divorce, de deuil ou de maladie grave. Un livre qui donne envie de bouger !

Écrit par : Cathy | 21 août 2007

Les commentaires sont fermés.