Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 octobre 2017

Prix Vendredi: Anne-Laure Bondoux

 

L’aube sera grandiose (Gallimard Jeunesse) remporte la première édition du "Goncourt de la littérature jeunesse"tandis que Naissance des cœurs de pierre, d’Antoine Dole ((Actes Sud Junior) et Colorado Train, de Thibault Vermot (Sarbacane) reçoivent des mentions.  
 

L’aube sera grandiose, d’Anne-Laure Bondoux (Gallimard Jeunesse) remporte donc, la première édition du prix Vendredi, organisé par le groupe Jeunesse du Syndicat national de l’édition, en partenariat avec la Fondation d’Entreprise La Poste.

Nommé en hommage à Vendredi ou la vie sauvage, de Michel Tournier, avec pour objectif de "mettre en valeur la richesse et la créativité de la littérature pour la jeunesse française contemporaine pour les adolescents", le prix Vendredi, surnommé le "Goncourt de la jeunesse" a été dévoilé le 9 octobre à 13 h 15 à la Maison sauvage à Paris.

Parallèlement, le jury a attribué deux mentions  à Naissance des cœurs de pierre, un roman dystopique d’Antoine Dole (qui est aussi connu sous le nom de Mr Tan) dans lequel les enfants se voient annihiler leurs émotions pour respecter l’équilibre de la société  (Actes Sud Junior) et à Colorado Train, premier roman de Thibault Vermot situé dans l’Amérique d’après-guerre qui retrace l’enquête de quatre adolescents sur la disparition d’un enfant retrouvé à moitié dévoré (Sarbacane).  

La sélection comprenait aussi : La loi du phajaan, de Jean-François Chabas (Didier Jeunesse) ; Rage, d’Oriane Charpentier (Gallimard Jeunesse) ; Magnetic Island, de Fabrice Colin (Albin Michel Jeunesse) ; Power club. Vol. 1 : L’apprentissage, d’Alain Gagnol (Syros) ; Dans la forêt d’Hokkaido, d’Eric Pessan (L’Ecole des loisirs) ; Star trip, d’Eric Senabre (Didier Jeunesse) et Sirius, de Stéphane Servant (Le Rouergue).
 
 DSC01182.JPG

L'aube sera grandiose - Anne-Laure Bondoux - Gallimard jeunesse - 14,90€

Un lac, une cabane au milieu de nulle part. C'est l'endroit où Titania a emmené Nine, sa fille, qui, révoltée à l'impression d'être enlevée, la fête du lycée ne sera pas pour elle. Pourquoi Titania n'a rien voulu entendre de ses protestations, pourquoi lui parle t'elle de personnes dont elle n'a jamais entendu parlé ? Elles sont là, loin de tout, et nous comprenons que cette maison est un refuge plein de souvenirs. Des souvenirs, une histoire, son histoire que Titania , tout au long de la nuit raconte . Le mystère est épais, même son prénom n'est pas le vrai.

Au fil du récit,  se dévoile peu à peu une famille au liens indestructibles,  mais je ne vous en dirais pas plus car ce secret si bien gardé c'est Titania qui vous le révélera au fil de votre lecture.

 Comme dans ses précédents romans Anne-Laure sait nous emporter, nous faire oublier le monde autour de nous. Un grand roman que l'on ne peut lâcher.

 

Nous avons eut le plaisir, un soir,  de recevoir Anne-Laure à la librairie

Voici, une vidéo d'Anne-Laure lisant et expliquant un extrait de son livre

Le Temps des miracles

Regardez et vous comprendrez pourquoi nous étions passionnés


Et bien sûr vous trouverez les livres d'Anne-Laure Bondoux  à la librairie

ou vous pouvez  les commander sur le site

www.loiseaulire.fr