Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 octobre 2010

Paradiso : notre album de la quinzaine des Sorcières

Paradiso.jpgParadiso

Franck Prévot, illustrations Carole Chaix

Editions L’Edune, 15€

Un hymne à la poésie, au cinéma et à l’amour… Maurice est amoureux depuis tout petit de sa voisine du dessus, Mona. Mais comment lui dire son amour ? Ecris-lui de la poésie, lui dit Pablo. Plein de bonne volonté et de son envie de dire son amour, armé du livre que lui a donné Pablo - Jouez-vous de la poésie - Maurice se lance dans l’écriture. Mais difficile de mettre en pratique les conseils du livre pour dire, écrire tout ce que lui inspire Mona. Heureusement, parfois, les mots d’amour destinés à la poubelle finissent par arriver devant les yeux de celle que l’on aime. Mais ces mots écris, il faut aussi pouvoir les dire et pour le faire, rien de mieux que l’obscurité d’une salle de cinéma, avec un vrai film…

Au fil du récit, on suit le dilemme de ce jeune ado doutant des conseils de Pablo et du livre pour dire tout son amour. Ses interrogations, son impatience, sa révolte, tout renvoie à la poésie.

Les illustrations de Carole Chaix - sculpture en fil de fer, collages - sont un récit dans l’histoire. On a envie de s’arrêter sur chaque page pour en déguster tous les détails, pleins de clins d’œil, de références au cinéma.

Annie Falzini

Les commentaires sont fermés.