Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 juillet 2007

Les Chants de la lune noire 1

ab0bc8aff2c11b37dc7e583c322a0f18.jpgd'Yves BULTEAU - éditions Seuil jeunesse - 10 €

« Ecoutez Rêb, et vous saurez l’histoire des temps perdus. Ecoutez-moi, Maho et Loa… » Le vieux sage de Neandertal, chaque soir dit les Chants de la Lune noire, il dit l’histoire de l’Enfant, qui pour la première fois part seul à la chasse, pour  gagner son nom d’homme. C’était il y a deux cent mille années, au temps de la préhistoire.  Fleur Ciel, elle aussi est seule, son clan a été exterminé par les loups. Les deux enfants se rencontrent, et ensemble,  ils vont tuer un Longue dent hurleur. Ensemble ils rentrent au camp, l’Enfant devenu Feu Hurleur sera fêté  mais Fleur Ciel difficilement acceptée, pourtant Feu Hurleur partage avec elle le serment des chasseurs. Mais jamais une femme n’a combattu une bête terrible, jamais un homme et une femme n’ont partagé le serment.
L’hiver est là, long et rigoureux, le gibier manque, la famine s’installe, Fleur Ciel est rejetée par le clan, mais Feu Hurleur continue de la protéger.
Ce roman nous plonge dans l’atmosphère de l’ère primitive. Nous voyons vivre ces hommes dont la vie dépend de la nature, mais les problématiques, intégration, amour, solidarité sont de tout temps.
Yves Bulteau a su donner à son récit une grande poésie, par son écriture il rend compte des pensées de ces hommes, on suit avec émotion leur difficulté à se nourrir, à survivre dans cette nature hostile.

10:55 Publié dans dernières lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roman

Les commentaires sont fermés.